Aller au contenu principal

La fondation d'aide à l'enfance Regine Sixt soutient une école de bidonville de Dhaka en coopération avec les German Doctors e.V..

Le Bangladesh a environ 160 millions d'habitants dans le pays le plus densément peuplé du monde. En même temps, c'est l'un des pays les plus pauvres du monde : 32 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. L'espérance de vie moyenne est de 69 ans. 73 sur 1 000 enfants meurent avant leur cinquième anniversaire - en comparaison, il y en a cinq sur mille en Allemagne. Une grande partie de la population, en particulier les enfants, souffrent de malnutrition et d'un manque d'accès à l'éducation.


Depuis 1991, le coordinateur bengali des German Doctors, M. Aminul « Babul » Hoque, construit différentes écoles pour les enfants des bidonvilles. Il vient lui-même d'une famille pauvre et souhaite offrir aux enfants dans les bidonvilles la possibilité d'aller à l'école, afin de leur donner les outils pour un avenir meilleur. Il y a maintenant près de 1 600 enfants qui reçoivent une formation de base dans trois écoles primaires et un lycée. Parfois, les leçons ont lieu en fonctionnement continu afin de permettre à plus d'enfants d'assister aux cours.

 

En plus des cours, de la nourriture est fournie aux étudiants là-bas pour prévenir la malnutrition et les maladies associées. Il y a aussi la possibilité pour les élèves de lycée d'assister à un cours préprofessionnel - par ex. coiffeur ou dans l'informatique.

 

Beaucoup plus d'enfants peuvent aller à l'école grâce aux recettes de la tombola ayant lieu durant la conférence mondiale Sixt.