Aller au contenu principal

La directrice de la fondation aide aux enfants Regine Sixt s’est occupée, ensemble avec JAM, de la remise en état complète de l’établissement de jour pour enfants RiseUp à Orange Farm près de Johannesburg.

 

La fondation JAM Suisse a défini le but de supporter l’Afrique dans son développement vers une région indépendante et économiquement saine. Sans regarder les origines ethniques, les tendances religieuses ou politiques ou le sexe des personnages, l’organisation prête assistance à l’autoassistance depuis 1984. Elle s’occupe aussi de projets qui favorisent le le développement d’enfants qui souffrent le plus sous les conditions sur place.

 

Dans le township Orange Farm à 45 km de Johannesburg vivent environ 164.000 personnes sur une surface de 30 km carrés. Cela correspond à presque 6.000 personnes par km carré. 40 % des habitants ont moins de 18 ans, le taux de chômage s’élève à 70 % et concerne surtout les jeunes. Environ 60 % des personnes qui travaillent vivent d’un revenu de 120 €, ce qui est nettement en dessous du seuil de pauvreté.