Aller au contenu principal

Pour la deuxième fois la fondation aide aux enfants Regine Sixt supporte, ensemble avec JAM la remise en état complète d’une garderie d’enfants à Orange Farm près de Johannesburg.

Au plein centre du township Orange Farm au sud de Johannesburg une équipe de volontaires s’occupe, du 25 septembre au 2 octobre 2015, à restructurer la garderie pour 40 enfants.


Avant

Apres

Avant la restructuration la garderie se trouvait dans deux containers, une cabane en bois et tôle servait de cuisine. Comme il n’y avait pas de toilettes, on se servait de seaux en plastique. Sur le terrain il n’y avait ni cage à poules ni d’autres structures pour encourager la vie motrice des enfants. L’aménagement de la garderie était pauvre, il n’y avait que quelques matelas pour dormir un peu l’après-midi et quelques chaises et tables en plastique pour les enfants. Les moyens financiers ne permettaient rien d’autre.

Au nom de Sécher les petites larmes Mme. Adélle Nel, Executive Head Operations Training chez SIXT Afrique du Sud a visité en été 2015 la garderie Mahou. Après un examen détaillé, le comité directeur de la fondation aide aux enfants Regine Sixt décide de supporter la restructuration.

Par le support de Sécher les petites larmes et JAM, la garderie a obtenu une nouvelle maison calorifugée sur un fondement en beton avec quatre chambres, une cuisine et des toilettes. En plus on a équipé le terrain d’une clôture solide. Après les travaux d’une entreprise de construction locale le bâtiment a été peint en plusieurs couleurs et on a installé un terrain de jeux avec cage à poules, un jardin potager, et on a planté des arbres. Les chambres ont été équipées de matelas, couvertures, tables, chaises et du matériel de jeux pédagogiques.

 

Adélle Nel:
Je suis heureuse et dis merci à la fondation aide aux enfants Regine Sixt d’avoir aidé a financer la reconstruction de la garderie Mahou. Ma visite y était quelque chose de très spécial.