Aller au contenu principal

L’organisation HOPPS, soins oncologiques et pédiatriques ambulants à Stuttgart, reçoit une voiture pour soigner des enfants gravement malades à la maison.

Une voiture pour la bonne cause : L'initiative sécher les petites larmes de la fondation aide aux enfants Regine Sixt a fait cadeau d'une Citroën à l'organisation HOPPS, soins oncologiques et pédiatriques ambulants à Stuttgart. L'organisation va profiter de cette voiture pour améliorer les soins ambulants pour des enfants gravement malades. Ainsi, les médecins et les assistants pourront visiter encore plus d'enfants dans leur entourage familier.


La voiture est un don de Citroën Allemagne en faveur de la fondation aide aux enfants Regine Sixt. Des employés et employées de SIXT ont déjà plusieurs fois rendu visite aux enfants à la clinique Klinikum Stuttgart pendant les périodes de Pâques et de Noël pour faciliter leur vie de tous les jours à l'hôpital par quelques cadeaux. A cette occasion, des assistants de HOPPS avaient mentionné le besoin d'une voiture supplémentaire. Cette demande était passée à la fondation aide aux enfants Regine Sixt qui a pu aider vite et sans problèmes.

 

De nombreux représentants de Klinikum Stuttgart, de Citroën Allemagne, des responsables de la fondation aide aux enfants Regine Sixt et des employés engagés de SIXT assistaient à la remise de la voiture.

Regine Sixt, présidente et fondatrice de la fondation aide aux enfants Regine Sixt:

Pour des enfants gravement malades il est important d'être soignés à la maison, dans leur entourage familier. Je suis très heureuse de pouvoir supporter le travail ambulant de HOPPS dans la région et de pouvoir ainsi participer à un vaste traitement de beaucoup d'enfants malades. C'est pourquoi je remercie particulièrement Citroën de ce don généreux qui a rendu possible ce projet.

 

 

Prof. Dr. Stefan Bielack, directeur médical de la pediatrie 5:

Merci beaucoup à la fondation aide aux enfants Regine Sixt. Pour nous, la nouvelle voiture facilitera beaucoup les possibilités d'aider les enfants gravement malades même après leur sortie de l'hôpital.