Aller au contenu principal

La fondation aide aux enfants Regine Sixt finance un terrain de jeux ainsi qu’un jardin pour apprendre et jouer à la garderie d’enfants auprès du centre de familles Manna, opéré par l’ordre de Malte.

Le centre de familles Manna à Berlin Neukölln est un lieu de rencontre pour voisins, intégrant enfants et adultes de tous les âges, religions et cultures. « Rendre fort les enfants », c’est la devise du centre de familles Manna, opéré par les « Malteser ».


L’idée principale du jardin pour apprendre c’est d’intégrer les générations. Les jeunes et les adultes devront faire des expériences communes pendant le travail dans le jardin tout en explorant les procès complexes de la nature. Le deuxième projet est un terrain de jeux pour la garderie d’enfants joint au centre depuis peu de temps. On peut ainsi développer le plaisir de jouer et de bouger. Le projet de jardin « fusion » s’adresse à toutes les personnes intéressées du quartier, surtout aux visiteurs du centre de familles Manna. Etant un projet inter-générations, il n’y a pas de limites d’âge.

Le but est de constituer les groupes de travail en mélangeant bien les âges. Le projet est ouvert pour toutes les personnes de n’importe quelle origine sociale ou culturelle. Regardant le quartier et les programmes interculturelles on pourra s’attendre à des participants plus âgés qui soient ouverts à tout et des jeunes familles immigrées (pour la plupart d’origine turque ou arabe).

Par ce projet, la fondation aide aux enfants Regine Sixt veut s’engager pour l’intégration de personnes âgés et d’enfants de parents immigrés.