Aller au contenu principal

Havre de paix et d'amour pour près de 200 enfants : crèche Lerato en Afrique du Sud

« Lerato » signifie Amour. Et c'est également le nom de la crèche fondée en 2014 par Nancy Letswalo dans le canton sud-africain de Hammanskraal au nord de Pretoria. La Fondation d'Aide Aux Enfants Regine Sixt soutient en totalité la construction de la garderie, en collaboration avec la fondation humanitaire chrétienne JAM (Joint Aid Management / gestion conjointe de l'aide).



La garderie dans le canton Hammanskraal a été minutieusement reconstruite et agrandie


45 enfants sont pris en charge chaque jour à Lerato. De plus, la fondatrice Nancy et ses cinq employés s'occupent de 150 orphelins après l'école. Le centre de garderie se compose de deux petites baraques. Elles ne sont pas étanches et offrent donc peu de protection en cas de pluie. Il n'y a d’ailleurs que peu d'endroits ombragés à disposition lors des journées chaudes et ensoleillées.

Un jardin a été également créé afin d'offrir des légumes frais aux enfants. Il est cependant beaucoup trop petit. Du 3 au 10 novembre 2017, une équipe de la JAM part en voyage en Afrique du Sud pour s'occuper de la reconstruction sur place, en coopération avec la Fondation d'Aide Aux Enfants Regine Sixt.

« L'installation est encore délabrée - mais grâce à » Séchez les petites larmes «, ceci va bientôt changer. »

En premier lieu, deux nouveaux bâtiments sont érigés par une entreprise de construction sud-africaine et des aides locales offertes pour une fondation en béton solide. Ensuite, l'équipe JAM peindra les maisons à l'intérieur et à l'extérieur en couleur, construira une aire de jeux avec portique, développera le jardin potager et plantera des arbres pour faire de l'ombre.

Elle équipera les salles de classe et de jeux avec des meubles pour enfants ainsi que du matériel de jeu et pédagogique. Et une autre partie du projet apporte du confort aux enfants : l'approvisionnement quotidien en bouillie de maïs et soja essentielle pendant au moins un an.

« L'installation est encore délabrée - mais grâce à » Séchez les petites larmes «, ceci va bientôt changer. »