Aller au contenu principal

À Libreville, la capitale du Gabon, les enfants des bidonvilles n'ont aucun endroit pour étudier et jouer, ce qui est problématique, surtout pendant la saison des pluies.

La Fondation d'aide aux enfants Regine Sixt apporte donc son soutien à la construction, sur le terrain de la paroisse de Notre-Dame-de-Lourdes, d'infrastructures pour les enfants et l'aide aux devoirs. Les enfants de Libreville pourront bientôt y venir pour jouer, étudier et recevoir des repas offerts par l'Institut du Christ Roi.